UnE méthode innovantE

Esprit d’équi est un organisme de formation spécialisé en management.

L’Esprit d’équi est une méthode innovante d’optimisation des forces individuelles et collectives de l’entreprise ou d’un groupe de personnes évoluant ensemble (associations, familles, formations politiques, etc.) grâce au cheval.

Les 10 piliers fondamentaux

Leadership

Assertivité

Communication

Résolution de conflits

Confiance en soi

Confiance dans le collectif

Gestion du stress

Négociation

Capacité à convaincre

Affirmation de soi

En réalisant des ateliers individuels et collectifs aux côtés des chevaux, le potentiel individuel est dévoilé et la force du collectif révélée.

Tout en érigeant le collectif au rang d’excellence, l’Esprit d’équi a pour objectif de mettre en lumière les compétences individuelles pour qu’elles se révèlent dans le collectif, que celui-ci puisse ainsi profiter pleinement des compétences de chacun.

Elle est innovante car la méthode immerge les participants dans des situations inconnues où seul le collectif permet d’exprimer les compétences individuelles de chacun. Ces situations inconnues sont obtenues grâce au travail effectué face au cheval. Ce dernier est utilisé comme un révélateur des compétences de chacun et des performances du collectif.

Une enseignante d’équitation éthologique, une Docteur en psychologie et une communicante ont créé une méthode rapide – 6h00. La méthode est progressive, encadrée et s’effectue à travers des séances et des chevaux uniques dédiés à l’Esprit d’équi. Les participants ne montent pas à cheval mais travaillent à côté de lui, avec lui.

Notre équipe

Esprit d’équi c’est la rencontre de trois personnes, Marie, Cécile et Caroline, autour de trois passions, celle de l’humain, de l’entreprise et du cheval.

Depuis près de 15 ans, Marie Rivenez est chef d’entreprise d’une PME de 70 collaborateurs. Confrontée aux difficultés courantes de managements à l’intérieur de ses équipes, elle a testé de nombreuses formations traditionnelles « paper-board » pour aider ses cadres à gérer leurs équipes. Le désintéressement de ses collaborateurs pour ces formations trop classiques l’ont conduit à tenter une nouvelle approche. Forte de son Doctorat en Psychologie et de sa passion pour les chevaux, elle a alors décidé d’élaborer un programme avec Cécile Kern, enseignante d’équitation pour la partie cheval et Caroline Viéville pour la partie communication. Elle a ainsi formé plusieurs de ses collaborateurs en management grâce à cette méthode innovante ; l’apprentissage assisté par le cheval, l’Esprit d’équi.

Face à l’efficacité des séances, d’autres chefs d’entreprise ont souhaité suivre la formation tant pour eux que pour leurs salariés. C’est ainsi naturellement face à cette demande que Marie, Cécile et Caroline se sont associées pour créer Esprit d’équi.

Marie Rivenez

Docteur en psychologie

Marie est chef d’entreprise d’une PME dans le secteur des produits frais sur le MIN de Rungis.

Après une thèse en psychologie cognitive à l’Université Paris V sur la perception de la parole, Marie travaille entant que chercheur scientifique pour le Service de Santé des Armées. En 2008, elle décide d’intégrer le monde de l’entreprise en reprenant une affaire familiale. Elle dirige encore actuellement cette entreprise.
Depuis 2014, elle est également juge consulaire et s’est spécialisée dans le traitement des entreprises en difficulté. Très sensible aux problématiques des entrepreneurs et du management, elle a accompagné de nombreux dirigeants dans la gestion des conflits et le leadership.

Son regard croisé des comportements des chevaux, des hommes et sa démarche scientifique lui ont permis de construire une méthode d’apprentissage en matière de management facilitée et accélérée par l’effet miroir des chevaux.

  • Observer les participants pendant toute la durée des ateliers
  • Identifier les compétences, souvent occultées par les stagiaires, et les accompagner dans une prise de conscience
  • Proposer des réflexions sur l’utilisation de ces compétences dans leur vie professionnelle
  • Apprendre aux participants à observer les signaux non verbaux tant des chevaux que des autres participants.
  • Au cours de la séance, les participants peuvent la solliciter pour obtenir un entretien individuel

Caroline vieville

associée fondatrice

Caroline travaille l’Assemblée nationale depuis 2013.

Après une maîtrise d’histoire à la Sorbonne, elle devient enseignante en 2009 puis elle obtient un MBA en management. Elle suit une formation de droit à l’ENA et elle se spécialise dans la communication,
les relations publiques-médias et la stratégie politique.

En 2017, elle est chef de cabinet auprès du président de la commission de la Défense à l’Assemblée Nationale. Elle fait partie de la 55ème session nationale de l’IHEDN. Son intérêt pour les questions institutionnelles la mène à devenir la conseillère en communication du premier questeur de l’Assemblée Nationale en 2020.

Elle se lance en parallèle dans le média-training et le conseil en développement de projet. Sa passion pour l’équitation lui a permis de rencontrer Marie et Cécile.

  • Élaborer avec le client le format des ateliers le plus pertinent pour sa problématique
  • Identifier les attentes du client et convenir de critères mesurables
  • Élaborer une synthèse écrite au donneur d’ordre sur le déroulement de la séance

Cécile Kern

Formatrice équitation éthologique

Après deux années de prépa physique et sciences de l’ingénieur, elle a choisi de s’orienter dans le domaine des chevaux. Diplômée du renommé haras de la Cense, elle a passé plusieurs mois dans les grandes plaines du Montana aux Etats-Unis, au milieu des chevaux sauvages pour se spécialiser en équitation éthologique. Une approche qui privilégie la relation homme – cheval dans leur environnement naturel.

Actuellement elle intervient en tant qu’enseignante indépendante. Elle a appris à accompagner les cavaliers dans leurs blocages psychologiques lors des phases difficiles  – mais indispensables – de l’apprentissage. Elle pratique également l’éducation du jeune cheval (débourrage), la rééducation des chevaux difficiles ou ayant subi des traumatismes et l’entrainement des chevaux de compétition.

  • Encadrer chaque participant et exposer les consignes
  • Veiller à la sécurité des personnes et des chevaux
  • Mettre en lumière le lien entre le comportement du cheval et celui des participants
  • Interpréter et traduire les signaux fournis par les chevaux pour révéler les forces des participants